Alliance MonLeg


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les belles histoires de l'alliance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pardot
Admin
avatar

Nombre de messages : 5491
Localisation : Bruocsela
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Les belles histoires de l'alliance   Lun 23 Jan - 10:49

En exclusivité universelle (22) sur Ogame : les RP (presque) hebdomadaires de la page d'accueil ingame de l'alliance.

Explication : chaque membre de notre alliance a la possibilité d'écrire une petite histoire qui agrémentera pendant une semaine environ notre page d'alliance. Tous les RP (Role Play pour ceux qui ne connaissent pas) déjà publiés se retrouveront également ici, afin que vous, voyageur égaré sur notre forum, puissiez les lire après leur suppression dans le jeu.

Un post = une histoire. Bonne lecture !

___________________
Oui, de retour et tout et tout, mais pour combien de temps ?


Dernière édition par le Mer 28 Fév - 14:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pardot
Admin
avatar

Nombre de messages : 5491
Localisation : Bruocsela
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Les belles histoires de l'alliance   Lun 23 Jan - 10:51

Le premier RP, par Indygo (du 20 au 27 janvier 2006) :

Il y a deux mille ans, des soldats de Rome se seraient retrouvés prisonniers de l'empereur de Chine.

En 53 avant Jésus-Christ, Marcus Licinius Crassus, qui dirige Rome avec César et Pompée, part en campagne avec 42.000 hommes contre les Parthes. Crassus est tué à Carrhae, dans l'actuelle Turquie, et une partie de ses troupes, tombée aux mains de l'ennemi, envoyée en Asie centrale pour lutter contre les ancêtres des Huns. Puis on perd leur trace. En 36 avant Jésus-Christ, une armée chinoise réussit pour sa part à capturer la capitale des Huns, Tachkent, et fait décapiter leur chef, qui menace depuis des années le flanc ouest de l'empire du Milieu. Les sources chinoises de l'époque décrivent des fortifications et des formations au combat qui ne sont alors connues que des Romains. Les Chinois acceptent la reddition d'un millier de combattants et emmènent 145 captifs.

Ce que l'histoire ne dit pas, c'est que quelques uns sont allés beaucoup plus loin...

Amenant dans cet univers chaotique les notions d'ordre et de discipline ainsi qu'un certain savoir faire guerrier et technique, la quatrième légion s'apprête à faire revivre la lointaine gloire de Rome...

Nous n'oublions ni nos origines ni nos déboires. Plus forts et unis que jamais, nous nous ferons connaître de cet univers, par la puissance militaire mais aussi culturelle, comme surent le faire nos aïeux...

Avant d'intégrer notre armée, étranger, il te faudra passer par le statut de mercenaire. Ces demandes se débattent dans notre forum.

Celles des autres unions guerrières qui souhaiteraient combattre à nos côtés ou participer à notre empire commercial devront suivre le même chemin.


Dernière édition par le Mer 1 Fév - 16:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pardot
Admin
avatar

Nombre de messages : 5491
Localisation : Bruocsela
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Les belles histoires de l'alliance   Mer 1 Fév - 16:39

Le message de ronanj (du 28 janvier au 3 février 2006) :

Pas très loin du fin-fond de l'univers, juste un peu plus à droite, des légionnaires faisaient des trucs. Alors ils se dirent : "et si on faisait pas ça ?"

De l'autre côté de l'univers, mais un peu plus à l'ouest, il y avait des méchants. Les légionnaires ne le savaient pas. Alors ils se dirent : "ce que nous ne savons pas nous rend plus fort. Il sera toujours temps de le savoir, ou pas."

Devant eux, se dressait le dieu des Super Jedi de l'Empire de la Mort et du Chaos. Il ne comprirent pas à quoi il servait. Alors il se dirent : "à quoi ça sert ?" Et c'est ainsi que naquit l'alliance monleg.

C'est dingue nan ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pardot
Admin
avatar

Nombre de messages : 5491
Localisation : Bruocsela
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Les belles histoires de l'alliance   Lun 20 Fév - 10:42

Cosmologie de l'alliance, par Bien-Aimé (du 27 janvier au 19 février 2006) :

Il y environ 15 milliards d'année, il n'y avait rien. L'univers n'existait pas. Ce n'était pas vide, puisqu'il n'existait rien à remplir. Puis ce fut le big bang. La matière fut créée et explosa dans toutes les directions de l'univers. Le désordre s'installa et grandit. Le désordre se fit visible lorsque les atomes apparurent, ainsi que les photons : la lumière et la matière venaient de se dissocier. Le désordre ne cessa ensuite de grandir. Les atomes se complexifièrent, formèrent des molécules de plus en plus grosses. Sous le jeu de l'attraction gravitationnelle, ils se réunirent pour former des amas de matières variés dont les plus grands finirent par donner naissance à des planètes, des étoiles et des galaxies. Durant ces milliards d'années, l'univers allait toujours grandissant. Finalement, le désordre atteint un nouveau paroxisme avec l'apparition de la vie sur certaines de ces planètes. Et l'entropie de l'univers progressait toujours.

Au milieu de ce désordre, l'alliance Mon Légionnaire est née.

Si tu veux nous rejoindre, prend ton balai et viens mettre un peu d'ordre dans ce bazar, parce que bon sang de bordel de bouse de bois, c'est un vrai capharnaüm cet univers !
Demi dalle par demi dalle, on y arrivera !

___________________
Oui, de retour et tout et tout, mais pour combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pardot
Admin
avatar

Nombre de messages : 5491
Localisation : Bruocsela
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Les belles histoires de l'alliance   Sam 4 Mar - 9:19

La geste du Duc S.E. Mess, par Pardot Kynes (du 20 février au 4 mars 2006) :

Du haut de son mètre douze, le Duc Samuel Ernest Mess de l'Anguache regardait d'un air consterné le panneau de contrôle de son vaisseau destructeur amiral, du moins le croyait-il. Cet homme au regard vide et hagard (il était originaire du Nord) était le plus haut gradé de la plus forte alliance de l'Univers 22. D'une voie fluette, il demanda à son second :

— c donk sa la flote ke vou me parlier ? ont dirai 1 morsau de piza moasie ki tourne ?!?
— Oui et non, Votre Seigneurie. Il s'agit en effet d'un morceau de pizza, mais ce n'est certes pas une flotte. Vous regardez en ce moment le micro-ondes du vaisseau.
— Ouskè laid la flote alor ?
— Dans l'espace tactique, Mon Seigneur, certainement pas dans la cuisine.

* *
*


Les 50 petits transporteurs ennemis progressaient dans le vide de l'espace. Leur cuirasse portait la devise de l'alliance MonLégionnaire : "Parcere subjectis et debellare superbos" ainsi que le blason personnel du commandant, représentant un canard. Le Duc demanda d'établir la communication avec l'ennemi.

"Couin" fut le premier mot qu'il entendit dans les hauts-parleurs lorsque la communication fut établie.
— Issi Samuelle Ernaist Messe, commandan en chef de la flote de son Altece Sérrennicime l'Emperer de l'Univer 22. Vou etes dan une zonne unterdite. Nous allon vou detruir ah ah ah !
— Nos intentions sont pacifiques, répondit le commandant ennemi. Nous acheminons du deutérium pour puller un membre de notre alliance. Demandons la permission de passer.
— Vous allé mourir dan d'atross soufranses, ah ah ah. C nou lè meilleur wé, lol mdr, je kiff tro grave la. Faim de trensmicion.

* *
*


Depuis lors, le Duc S.E. Mess, premier officier de l'Univers, et son équipage errent dans les limbes de l'espace intersidéral sans connaître la cause de l'avarie générale et définitive de leur système de contrôle informatique.

Certains voyageurs racontent, tard dans la nuit, dans certains bars des lunes des confins de l'Univers 22 (ces fameux confins qui jouxtent presque les Univers 21 et 23), que le commandant S.E. Mess aurait dû réfléchir avant d'attaquer cos-1, le maître des réseaux informatiques de l'alliance MonLégionnaire. Cependant, vous l'aurez compris, la réflexion n'était hélas pas la caractéristique essentielle du Duc.

___________________
Oui, de retour et tout et tout, mais pour combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pardot
Admin
avatar

Nombre de messages : 5491
Localisation : Bruocsela
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Les belles histoires de l'alliance   Sam 25 Mar - 11:06

L'histoire du général, par Thierry (du 4 au 25 mars 2006) :

Le général entra dans sa cabine.
Il était bon de revenir à bord de du Rubicon après cette trop longue période à terre. Ces sessions du congrès impérial n'étaient pas faites pour lui, et il ne se retrouvait vraiment lui même qu'à bord de ce vaisseau, comme s'il laissait un peu de lui à bord quand il descendait à terre.
Ce croiseur n'était certes pas le vaisseau le plus puissant de la flotte qu'il avait sous son commandement, mais sa vitesse et son agilité au combat en avaient naturellement fait le vaisseau amiral.

Machinalement, il fit des yeux le tour de la pièce.
D'aucun en aurait trouvé l'aménagement pour le moins spartiate. Il tenait à cette sobriété fonctionnelle. Le lit, plié dans un coin, le term-com, véritable réseau nerveux de la flotte et, sur le mur opposé, l'écran tactique.

Absorbé par ses pensées, il n'entendit qu'à peine l'enseigne à la porte.
- "Vos bagages, général. Souhaitez vous que je déballe vos malles ?"
- "Non, merci, je le ferais moi-même. Vous pouvez disposer"

Il ouvrit une malle, et en sortit la combinaison de bord, blanche et grise. Il avait hate d'oter l'uniforme complet qu'il avait du porter ces 12 derniers jours.
Après une rapide douche, il déballa le reste de ses affaires. Il finit par le gros coffre gris. L'armure de combat. A l'ouverture, la vision de la texture mat de l'armure le disputa à l'odeur de sueur, d'acier et de brulé. L'odeur du combat. Toujours se rappeler que derrière les batailles spatiales, il y avait des hommes. Et pas uniquement dans le cadre d'assauts par l'infanterie.

Le term-com l'interrompit :
- "Général, nous avons reçu les ordres du QG."
- "Merci. Informez l'état major : briefing dans la salle tactique dans 10 minutes."

Il soupira.
Il connaissait le contenu de ces ordres, et une étude tactique ne serait pas superflue. Les mercenaires de la Sombre Légion ne seraient pas faciles à déloger du couloir spacial de Sirius IX. Mais ses hommes avaient déjà montré qu'il pourraient le faire.
"Protéger les faibles et abattre les puissants" : la devise de la légion n'avait peut-etre jamais été aussi à-propos.

___________________
Oui, de retour et tout et tout, mais pour combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pardot
Admin
avatar

Nombre de messages : 5491
Localisation : Bruocsela
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Les belles histoires de l'alliance   Ven 14 Avr - 22:05

L’univers 22 nous conquerrons, par totolitoto (du 25 mars au 14 avril 2006) :

Nous avons répondu à bon nombre de questions de différents niveaux.
Nous avons posé bon nombre de questions en attendant fébrilement la réponse des oracles et des Dieux, et non moins inquiet les résultats de ces assauts.

Nous avons scruté le moment idéal pour usurper notre supérieur et atteindre le sommet tant convoité, nous permettant de lancer des batailles rangées de grande envergure…La gestion des troupes était notre lot quotidien.
Pour nous divertir, nous nous sommes lancés dans des courses effrénées durant lesquelles nos sandales chauffaient et nos bouches asséchées s’abreuvaient de silice.
Le soir, après tant d’efforts, nous nous retrouvions au bar de cette peuplade qualifiée par Jules César, lui même, comme le peuple le plus valeureux. Chacun y allait de son PoC, de son CBCMCP ou de son « A vie ». De temps à autres, nous allions déverser notre bile amère dans un endroit prévu à cet effet, si cher à notre moitié de Bertha tant aimée.

Puis un jour, des éclaireurs avisés nous ont montrés un nouvel univers, il s’appelle le 22. Nous y sommes venus, nous avons vu et nous vaincrons car :
Les coudes nous nous serrerons,
Tortue nous formerons,
L’univers 22 nous conquerrons.

___________________
Oui, de retour et tout et tout, mais pour combien de temps ?


Dernière édition par le Jeu 4 Mai - 15:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pardot
Admin
avatar

Nombre de messages : 5491
Localisation : Bruocsela
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Les belles histoires de l'alliance   Mar 2 Mai - 22:01

Parcere acrostiche et debellare supercos, par cos-1 (du 14 avril au 2 mai 2006) :

P ouvoir, destruction, terreur...
A utant de termes dont se drapent
R égulièrement les alliances de
C es mondes intergalactiques.
E t pourtant, dans une galaxie
R eculée, très reculée d'Ogame,
E n novembre dernier, les Monleg
S ont arrivés.
U n à un tout d'abord et très
B ientôt plus nombreux, issus d'un
J eu où la mémoire, la connaissance
E t la bonne humeur sont de rigueur.
C et état d'esprit, très rapidement,
T ransparaît aussi bien sur le forum
I interne de l'alliance que sur
S a page de présentation.
E t maintenant, chaque semaine,
T imides écrivains comme plumes
D éterminées se lancent un défi
E n abordant la terrible page
B lanche.
E tonnants parfois, captivants
L e plus souvent, les récits que
L e lecteur découvre chaque semaine
A vec assiduité, narrent en style
R oleplay comment la petite histoire
E ntrecroise la grande, celle qui
S ous-tend les fondements de cet
U nivers.
P artagez avec nous ces moments où
E criture et mondes guerriers se
R ejoignent en venant sur le forum
B oire un coup dans notre restaurant
O ù la centurie des légionnaires
S aura vous accueillir !

___________________
Oui, de retour et tout et tout, mais pour combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pardot
Admin
avatar

Nombre de messages : 5491
Localisation : Bruocsela
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Les belles histoires de l'alliance   Ven 7 Juil - 11:15

Le Silence et la Pénombre, par ronanj (du 2 mai au 7 juillet 2006) :

--------- Quartier Général de l'Alliance MonLegionnaire, un jour comme un autre, 5 heures du mat' --------

En un endroit connu de tous mais accessible à une seule minorité de raideurs et miniers triés sur le volet, le Silence et la Pénombre devisaient tranquillement. Leur conversation se résumait à peu de choses près à ceci :
- T'es vraiment pas une lumière, disait le Silence à la Pénombre
- Silence, espèce d'illuminé !
- ...

Rompant sans ménagement silence et pénombre, Nancy fit tonner sa voix de cantatrice tout en allumant les néons de la salle de contrôle.
- Les copains ? Personne n'est encore levé ? Ca fait 2 heures que je suis debout mes chéris. J'ai repéré un inactif avec 100 000 K de ressources et aucune défense. Hé ho, il est temps de se lever !
- Pffff Nancy, tu veux pas nous laisser dormir encore un peu, marmonna Maravilla, la tête sous l'oreiller.
- Ben euh, le soleil se lève dans 2 heures, les inactifs du jour sont encore tout frais, c'est le moment, feignasse !
- M'en fous ma Nuisette à moi, reviens te coucher, on n'a pas fini notre discussion hier soir.
- C'est pas de ma faute si tu t'es endormi.
- Je me suis pas endormi.
- Si
- Non
- T'es con ou quoi ?
- Ben toi t'es qu'une nunuche
- Va te coucher, va !
- J'arrive.

Silence et Pénombre, qui ne s'étaient pas tus ni éteints bien que cette conversation ne les concernât pas, reprirent tout naturellement leur place.
- T'as déjà écouté un endroit comme ça, toi ? On s'entend plus, dit le Silence.
- C'est clair, répondit la Pénombre. C'est du jamais vu.
- On peut plus se taire plus de 5 minutes ! Y sont tout le temps en train de me rompre !
- M'en parle pas, Silence, je broie du noir depuis que je suis arrivé ici. J'en parlais avec Peur, Lâcheté, Anarchie et Morosité hier soir. "Mais qu'est-ce qu'on fait ici, je leur a dit. On verra jamais le jour. Sans l'ombre d'un doute. On devrait aller voir ce qui se passe chez les autres allys"
- J'entends bien, dit le Silence. Mais où aller ?
- Là où les ombres se cachent.
- Ah, t'as de la famille là-bas ?
- Mon grand-père, Obscurité.
- Mon cousin Vide habite pas loin. On sera toujours mieux là-bas qu'ici.

Et c'est ainsi que, emmenés par leurs leaders Pénombre et Silence, Morosité, Lâcheté, Peur et Anarchie firent place nette. Depuis lors, Lumière, Discussion, Organisation, Entraide et Bonne Humeur peuplent les jours et les nuits des membres de l'alliance MonLeg...

C'est vrai en plus.

___________________
Oui, de retour et tout et tout, mais pour combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pardot
Admin
avatar

Nombre de messages : 5491
Localisation : Bruocsela
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Les belles histoires de l'alliance   Lun 28 Aoû - 16:00

Le grand test de la semaine : êtes-vous addictOgamique ?, par Tantéplus
(du 7 juillet au 28 août 2006)
:

Répondez honnêtement aux quelques questions qui suivent, puis comptez votre nombre de réponses A, B et C :

1) Quand vous vous réveillez le matin, votre première pensée est :
A : Où sont mes lunettes ?
B : Où sont mes pantoufles ?
C : Où est ma flotte ?

2) Le dimanche matin...
A : Vous traînez au lit au maximum
B : Vous traînez votre chéri(e) pour un jogging à 6h du mat'
C : Vous traînez sur les galaxies à la recherche d'inactifs

3) OGame, pour vous, c'est...
A : Un film avec OMichael ODouglas
B : Un bidule en ligne sans même d'animations, ni de musiques
C : De toutes façons, j'arrête quand je veux !

4) Les mots "Etoile de la Mort" vous font penser à quel film ?
A : Starwars
B : La Folle Histoire de l'Espace
C : Blanche Neige

5) Pour vous, un raid réussi, c'est...
A : Sur le Podium du Paris-Dakar au bord du Lac Rose
B : Avoir sauvé tous les passagers du Boeing
C : 500kM, 500kC, 300kD et 0 pertes attaquant

6) Le mot "Vaisseau" évoque pour vous :
A : Un élément indispensable de la circulation sanguine
B : Un trimaran de 12m en baie des Glénans
C : 40kM et 20kC

7) "Chéri(e), on pourrait rentrer, là, parce que..."
A : Je ne voudrais pas rater le début des "Feux de l'Amour"
B : Je ne voudrais pas rater les résultats du loto sportif
C : Je ne voudrais pas me faire phalanger à l'improviste

8 ) D'ailleurs vous pensez que "phalanger" désigne...
A : Une pratique automobiliste d'une courtoisie discutable
B : Une pratique amoureuse de perversité notoire
C : Une pratique cosmique aux résultats désastreux

9) En ce moment, vous échangeriez bien...
A : Votre femme (mari) de 40 ans contre deux de 20
B : Vos poignées d'amour contre des poignées d'euros
C : Un peu de Deut contre du Cristal, parce que j'en ai un peu trop, là...

10) "Chéri(e), vite ! On m'attaque !" vous répondez...
A : Tiens bon, mon amour, j'arrive !
B : Pas d'héroïsme inutile, mon poulet, j'appelle la Police !
C : Enlève tes ressources et vire ta flotte mon lapin, j'envoie un MP !

11) Enfin, vous ne vous couchez pas sans...
A : Prier Dieu d'être encore là demain
B : Prier le voisin d'éteindre sa */%$-@ de sono
C : Prier que les raids nocturnes soient profitables

Vous avez un max de A : vous ne connaissez pas OGame, vous n'êtes même pas en train de lire ce test
Un max de B : vous avez triché, c'est pas bien
Un max de C : vous avez dépassé le point de non-retour, trop tard, nous ne pouvons plus rien pour vous...

___________________
Oui, de retour et tout et tout, mais pour combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pardot
Admin
avatar

Nombre de messages : 5491
Localisation : Bruocsela
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Les belles histoires de l'alliance   Lun 2 Oct - 20:43

L'alliance des légionnaires, par Sophie (du 28 août au 2 octobre 2006) :

La fin de leur monde était proche.
Une menace perceptible mais pourtant lointaine.
Les hordes se rapprochaient, mais la destruction de tous les moyens de communication ne permettait pas de dire quand l’attaque ultime aurait lieu.

Cette attente, oppressante, étouffante devenait insupportable.
Que faire quand on sait que la vie, sa vie, va s’arrêter.

Certains décidèrent de profiter de leurs derniers instants, intensément.
D’autres ne purent attendre la mort dans l’incertitude. Ils choisirent de quitter la vie, par leurs propres moyens, restant maîtres de leur destin.
La plupart, anesthésiés, par ce futur sans espoir, continuèrent à vivre comme avant l’annonce de l’apocalypse, accomplissant les tâches courantes, dans l’espoir que ce semblant de normalité conjurerait le sort.
Enfin, un petit groupe d’hommes et de femmes, les légionnaires, liés par la certitude que la fatalité n’existe pas, prirent la décision de se battre jusqu’au bout, le moment venu.

La bataille fût inégale et meurtrière. Les hordes décimèrent l’humanité.
Les légionnaires subirent eux aussi des pertes sévères mais le noyau survivant décida de consacrer le reste de sa vie à se battre contre toutes les formes d’oppression.
Les légionnaires savaient que leur combat était vain. L’univers pullule de peuples malfaisants, plus barbares les uns que les autres.
Le seul îlot de générosité dans ce marasme intergalactique reste l’alliance des légionnaires, protectrice des faibles et des opprimés luttant pour rester fidèle à sa devise Parcere Subjectis et Debellare Superbos.

___________________
Oui, de retour et tout et tout, mais pour combien de temps ?


Dernière édition par le Mar 24 Oct - 9:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pardot
Admin
avatar

Nombre de messages : 5491
Localisation : Bruocsela
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Les belles histoires de l'alliance   Mar 24 Oct - 9:04

Le commandant anonyme trépigne, par ronanj (du 2 octobre au 24 octobre 2006) :

Le pantalon en bas des chevilles, le commandant anonyme trépignait d'effort et d'impatience. Il avait pris l'habitude de se terrer dans un endroit discret et insonorisé pour prendre ses plus cruciales décisions tout en s'adonnant à une activité qui pourtant entravait son processus de réflexion, mais il n'en avait cure. Il trépignait. Il se rendait bien compte qu'il trépignait, il se disait d'ailleurs à lui-même "je suis en train de trépigner" car il adorait le mot "trépigner".

Assis, un courant d'air carressant son auguste trône, croisant lui-même un autre courant d'air lui-même issu de l'auguste trône, le tout créant dans le même temps un choc thermique dont les conséquences se firent sentir (oui, sentir) à l'autre bout de l'univers 59 siècles plus tard, il tentait de réfléchir à une solution viable qui mettrait enfin un terme aux déchirements que subissait l'univers depuis tant d'années que même la lumière ne s'en souvenait plus, faute d'être assez rapide.
Après une ultime poussée mentale et physique, il remit son pantalon, se lava les mains, et tira la chasse d'eau en fermant les yeux, un sourire au coin des lèvres.
Depuis, l'alliance monlegionaire est la seule de l'Univers, et le commandant pardot a résolu ses problèmes digestifs.

Pourquoi donc ? Si t'as pas compris, éloigne-toi de la chasse d'eau.

___________________
Oui, de retour et tout et tout, mais pour combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pardot
Admin
avatar

Nombre de messages : 5491
Localisation : Bruocsela
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Les belles histoires de l'alliance   Mer 28 Fév - 14:05

Final Frontier, par magneto SERGE (du 24 octobre au 28 février)

Très noir dehors.

« …..little girls from Sweden
Dream of silver screen quotations
And if you want these kind of dreams……”

Très froid dehors.

“…..it’s the edge of the world
And all of western civilization
The sun may rise in the east…..”

Tout seul dedans.

“…..pay your surgeon very well
To break the spell of aging
Celebrity skin is this your chin
Or is that war you waging…..”

Son départ il y a quelques heures. Une banale querelle, et il ne savait même plus se souvenir à quel propos ; ils avaient encore parlé des derniers espaces à explorer et coloniser, quitter l’escadre, s’installer….elle ne voulait pas encore, la périphérie des dernières colonies n’était pas encore sûre à cent pour cent, elle devait aussi quitter sa famille.

« …..marry me girl, be my fairy to the world
Be my very own constellation…..”

Il économisait son énergie au maximum, le message avait été envoyé automatiquement lors de l’impact et il attendait déjà depuis plus d’une heure.Malheureusement du mauvais côté, les capteurs solaires n’absorbaient aucune puissance et ses réserves s’épuisaient trop vite.

« …..space may be the final frontier
But it’s made in a Hollywood basement…..”

La balise émettait un léger bip qu’il n’entendait pas, il écoutait cette vieille chanson sortie d’un autre siècle.

« …..dream of…… »

Sa voix dans l’habitacle la fredonnait mais certains mots n’avaient vraiment aucun sens.

« …..destruction leads to a very tough road
But it’s also breeds creation
And earthquakes are to a girl’s guitar
They’re just another good vibration…..”

Si tout se passait bien, les secours arriveraient dans six heures, c’est une de trop. Chanter n’est pas non plus très indiqué mais ils ont échanger leur dernier baiser sur cette balade.

« ….first born unicorn
Hard core soft porn
dream of……”
Plus de piles non plus……..Chasseur léger perdu……
Silence complet dedans.

___________________
Oui, de retour et tout et tout, mais pour combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les belles histoires de l'alliance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les belles histoires de l'alliance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les belles histoires du baron Guilhem
» Elles sont belles mes haies, elles sont belles ...
» Créer des belles créature très rapidement...
» les plus belles armures artilleurs
» [Blog]Mes histoires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance MonLeg :: Section Externe :: Jeux :: Ogame Uni22-
Sauter vers: