Alliance MonLeg


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les livres qu'ils sont bien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22
AuteurMessage
Gast
Membre de l'alliance


Nombre de messages : 29888
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Les livres qu'ils sont bien   Mer 11 Juin - 8:44

Pour Werber, ses premiers romans sont donc un succès populaire ET critique ? En tout cas, ce nouveau roman montre quand même qu'il bosse toujours pas mal son contenu, c'est pas un fainéant qui se repose sur une formule toute faite (Coucou Amélie), même si ça en a l'apparence. Comme tu dis, il a une "trempe" et j'espère sincèrement (il doit en avoir les moyens) qu'il va l'utiliser pour nous sortir qqch de totalement différent un jour !

Pour Divergente, finalement, je pense que mon a priori a été faussé par le film, qui ne casse rien mais dont le trio d'acteur (Shailene Woodley, Kate Winslet, Theo James) me semble prometteur. Au final, c'est ce qu'on doit appeler de la "mauvaise littérature pour adolescent". Tant pis, ça m'a pas pris 3 mois pour lire ces livres non plus ^^

Le vieux : je me demande ce qu'en pensent ceux qui s'intéressent à la politique/l'histoire de la politique, en fait. Ca me parle beaucoup à moi, son attitude, mais peut-être que c'est un livre choquant pour les amateurs. Je vais lire très vite le second roman du gaillard !

Cool pour Québert ! Page 186, là, et j'avoue que ça commence tout doucement à s'étoffer. J'espère être surpris !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Gast
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 29888
Age : 31
Localisation : Brabant Wallon, Belgique
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Les livres qu'ils sont bien   Ven 20 Juin - 23:36

"Et soudain tout change" de Gilles Legardinier... Oui, mais à partir de quelle page ??? J'en suis à 104/324  Sad 

___________________


Mes blogs : www.lesondegaston.com / www.lebouquindefirmin.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Gast
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 29888
Age : 31
Localisation : Brabant Wallon, Belgique
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Les livres qu'ils sont bien   Mer 25 Juin - 11:02

La vérité sur l’affaire Harry Québert de Joël Dicker
Citation :
À la fin du mois d'août 1975, Nola Kellergan, âgée de 15 ans, disparaît mystérieusement du village d'Aurora dans le New Hampshire. Une vieille dame, qui a vu un homme poursuivre la jeune fille dans la forêt, se fait tuer quelques minutes plus tard. L'affaire est classée sans suite, vu le peu d'indices et de pistes.

À New York en 2008, Marcus Goldman est un jeune écrivain à qui son premier roman vient de faire connaître le succès. Gloire éphémère toutefois, car son éditeur exige un nouveau livre et le menace d'un terrible procès, s'il n'écrit rien dans les délais.

La fiction ici est presque banale : un grand écrivain en panne d'inspiration, une vieille histoire de meurtre qui remonte à la surface. Le romancier est Suisse, l'action américaine, mais l'intrigue fait parfois davantage penser à un contexte d'un village anglais à la Stephen Frears, avec chaque personnage banal qui se révèle avoir des secrets plus ou moins inavouables et une épaisseur insoupçonnée. L'histoire est complexe et les événements sont les résultats d'une foule de circonstances fortuites : difficile d'anticiper la fin, surtout que certains éléments nous emmènent vers de fausses pistes. Je reste assez déconnecté de l'aspect "cours sur l'écriture d'un chef d'oeuvre de la littérature". Surtout que l'"inception" est perturbante : je suis moi-même en train de lire un (bon) livre sur quelqu'un qui essaie d'écrire un chef d'oeuvre, qui fait référence à des livres magnifiques dès les premières lignes, avec une écriture à couper le souffle... La vérité sur l'Affaire Harry Québert n'a rien d'un chef d'oeuvre d'écriture et c'est pourtant un très bon livre : la notion de "chef d'oeuvre" n'existe peut-être tout bêtement pas en littérature ?

Bonus : j'ai rarement ri autant qu'en lisant les conversations Marcus/sa mère. C'est complètement absurde mais c'est vraiment une bouffée d'air frais dans ce roman !

Ubik de Philip K. Dick
Citation :
Nous sommes en 1992, la société futuriste décrite est celle d'un monde ultra-capitaliste dirigé par des chefs d'entreprise monopolistiques.

Moins de 300 pages et de la matière pour faire une grande saga épique en 7 volumes. C'est un peu l'impression (et la frustration) que j'ai eue à la lecture de cet élément majeur de la science-fiction. On a de superbes ébauches prometteuses (un monde ultra-capitaliste, des méchants/gentils avec de gros pouvoirs, une fille qui peut changer le présent, un garçon qui est un télépathe monstrueux, un système de communication avec les morts et quelques relations homme/femme intéressantes) et on se retrouve finalement avec un anti-héros comme personnage principal, une porte payante comme élément bien détaillé, avec une intrigue à la "chat de Schrödinger", et donc peu de ces grandes idées vraiment exploitées. Enfin, du coup, le livre pose plein de questions intéressantes sur le capitalisme, la mort ou le futur et son intrigue inattendue ouvre encore des perspectives supplémentaires perturbantes. Le livre n'apporte par contre pas beaucoup de réponses, mais ce n'était manifestement pas le but en si peu de pages.

Bonus : niveau écriture, j'ai trouvé des passages assez virtuoses et d'autres passages soit trop techniques, soit décousus (on passe d'un personnage à l'autre sans transition).

Et soudain tout change de Gilles Legardinier
Citation :
Pour sa dernière année au lycée, Camille a enfin la chance d’avoir ses meilleurs amis dans sa classe. Avec sa complice de toujours, Léa, avec Axel, Léo, Marie et leur joyeuse bande, la jeune fille découvre ce qui fait la vie.
Pour le coup, après l'affaire Harry Québert que j'ai imaginé en Angleterre, j'ai eu vraiment du mal à situer l'intrigue de ce "Et soudain tout change" en France et non aux Etats-Unis. Une bande de copains soudés et hétéroclites, avec des équivalents français des "Pom-pom girl sexy/intello pipi-caca/beau ténébreux/filles très filles/petits frères très petits frères/prof d'éco passionnant" américains, des quartiers résidentiels proprets et des couchers de soleil sur la colline. Les idées débiles d'adolescents (qui sont censés avoir 16ans), l'entraide magique ou les élucubrations d'un chat sont autant d'éléments un peu niais qui tirent le roman vers le bas, mais c'est contre-balancé par certaines analyses comportementales/analyses de vie qui tiennent la route et posent question. J'ai quand même un doute sur le fait que la vie d'étudiants de 16ans en 2014 puisse ressembler de près ou de loin à ça. Sinon, il faut quand même presque attendre le milieu du livre pour voir enfin "ce qui change", et passer une centaine de pages à voir où l'auteur veut en venir, c'est pas très bon pour le moral (ce qui donne les commentaires peu élogieux ci-dessus : ben oui, on n'a qu'un chat et un taré à se mettre sous la dent). Concernant le "truc qui change", le narrateur du roman aurait peut-être dû être Léa pour certains passages. Être dans le cerveau de Camille pendant tout le roman peut être parfois assez flippant et ne rend pas tout le temps justice à la situation.

@Tantéplus : as-tu vu ma publication sur ta page ? J'aurais peut-être pas dû ? (j'ai essayé de faire vivre ta page...)


___________________


Mes blogs : www.lesondegaston.com / www.lebouquindefirmin.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tantéplus
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 8537
Age : 55
Localisation : juste derrière vous (pas de geste brusque)
Date d'inscription : 11/11/2005

MessageSujet: Re: Les livres qu'ils sont bien   Mer 25 Juin - 12:26

Oups ! J'avais pô vu... Embarassed 
Je vais regarder ça ! bounce 

Pour ce qui est de "Ubik", on se posait effectivement plein de questions dans la littérature de cette époque, à rapprocher d'un Buzzati ou Pirandello et ce schizo/camé de Dick a poussé la remise en cause absolue au bout de son délire.

"Je suis vivant et vous êtes morts", "Vous n'existez que dans mon rêve", "l'arbre qui tombe fait-il du bruit si personne n'est là pour l'entendre ?" et autres "Chacun sa vérité"... Etonnez-vous après ça d'avoir eu une génération perturbée !  jocolor 

___________________
« Mal nommer un objet, c’est ajouter au malheur de ce monde » Albert Camus

Soutien aux ours : http://www.paysdelours.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gast
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 29888
Age : 31
Localisation : Brabant Wallon, Belgique
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Les livres qu'ils sont bien   Ven 11 Juil - 16:57

Tantéplus, je pars en vacances vendredi prochain, t'as pas qques conseils littéraires (même des vieux trucs incontournables) à me donner ? Si tu n'as pas le temps, juste qques titres de livre et je googlerai pour voir si ça peut m'intéresser  voui voui voui 

Sinon, je suis en ce moment dans "La Horde du Contrevent" du Français Damasio :

Citation :
Ils sont vingt-trois, forment la trente-quatrième Horde du Contrevent et ont entre vingt-sept et quarante-trois ans. Dans un monde balayé par les vents, ils ont été formés depuis l'enfance dans un seul but : parcourir le monde, d'ouest en est, de l'Aval vers l'Amont, à contre-courant face au vent, à travers la plaine, l'eau et les pics glacés, pour atteindre le mythique Extrême-Amont, la source de tous les vents.

Tous différents mais tous unis, ils forment une horde autonome et solidaire, qui avance dans un seul objectif, luttant constamment contre le vent. Profitant du savoir et de l'expérience de huit siècles d'échecs, on la dit la meilleure et l'ultime Horde, celle qui atteindra enfin l’Extrême-Amont.

Et bon, c'est quand même pas facile à lire, avec des néologismes dans chaque phrase (!), une géographie pour le moment inexistante et 23 narrateurs différents (j'ai souvent la flemme de vérifier qui parle). Pourtant, je respecte cette originalité et même si je ne suis qu'à la page 100, je pense que je vais continuer malgré la difficulté.

___________________


Mes blogs : www.lesondegaston.com / www.lebouquindefirmin.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
duschniouf
Darwi Odrade
avatar

Nombre de messages : 5991
Age : 34
Localisation : Pas tout à fait à la ville, pas tout à fait à la campagne...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Les livres qu'ils sont bien   Ven 11 Juil - 21:20

Raaaaaaaaaaaaaaaaah un des meilleurs bouquins de S.-F. que j'aie lu ! J'ai forcément dû en parler ici il y a quelques années. Very Happy Au bout d'un moment, tu trouves des moyens mnémotechniques pour savoir qui parle. Par exemple, la lettre Oméga me faisait penser à un bonhomme costaud, donc je savais que c'était le chef de la troupe. Le tourbillon façon logo Debian me permettait d'identifier Coriolis à coup sûr. Etc. Bon, les 23, c'est chaud, surtout les Crocs, mais c'est faisable. Et cette épopée est racontée d'une façon fabuleuse. Je n'en dis pas plus pour ne rien spoiler, mais bordel, j'ai adoré.

Dans un style narratif tout aussi barré, tu pourras aussi tenter son premier roman, La Zone du dehors. Une suite non officielle à 1984, qui à mon humble avis dépasse le maître sans rougir. Idem, à chaque paragraphe, le narrateur change... Sauf qu'ici, pas de symbole pour l'identifier, non, ce serait trop simple ! Tu te débrouilles avec le style. Quand c'est au féminin, facile, c'est la seule fille du groupe. Quand ça parle mathématiques et philo, c'est le personnage principal. Quand ça vire à la vision artistique, tu te doutes que c'est le peintre. Et ainsi de suite... Tout ça est fait de façon très fine, sans sombrer dans la caricature, tant et si bien qu'avec un peu d'efforts, tu finis par savoir qui parle sans même te poser la question. C'est rudement bien écrit, chaque mot est à sa place, ça respire l'intelligence, et tu refermes le bouquin en te sentant grandi. Une merveille.
 Amour 

___________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC5I8NgknkAcE5XEyUTIOSYA
duschniouf
Darwi Odrade
avatar

Nombre de messages : 5991
Age : 34
Localisation : Pas tout à fait à la ville, pas tout à fait à la campagne...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Les livres qu'ils sont bien   Ven 11 Juil - 21:30

Tantéplus a écrit:
« Le Montespan, de Jean Teulé.

Qui ne connaît La Montespan, favorite de Louis XIV pendant plus de vingt-cinq ans, et qui lui donna 7 enfants. On l'associe aux grandes heures de Versailles, à Molière, Racine ou Boileau. Mais on oublie trop souvent qu'elle avait un mari, Gascon fier et amoureux de son épouse. Louis-Henri de Pardaillan de Gondrin ne put se résoudre à accepter son infortune : lui toujours désargenté refusa les compensations pécunières et honorifiques dont il aurait pu profiter, et s'opposa publiquement au Roi-Soleil, ne récoltant que prison et exil, mais sans jamais renoncer à son honneur.
Jean Teulé, écrivain "lunaire à la plume solaire", ressuscite pour nous cet inconnu de l'Histoire. Chroniqueur, auteur de romans, il avait déjà signé des biographies remarquées de François Villon, Rimbaud et Verlaine. Avec verve il nous fait revivre cette période d'un point de vue inédit, et découvrir ce personnage singulier et attachant, qui fit orner son carrosse d'immenses bois de cerf, et signait "époux séparé quoique inséparable".

aux éditions Julliard. »
Ah ben tiens, j'ai pris par hasard l'adaptation en bande dessinée il y a quelques semaines à la bibliothèque, j'ai beaucoup aimé. Smile

___________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC5I8NgknkAcE5XEyUTIOSYA
Tantéplus
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 8537
Age : 55
Localisation : juste derrière vous (pas de geste brusque)
Date d'inscription : 11/11/2005

MessageSujet: Re: Les livres qu'ils sont bien   Sam 12 Juil - 0:09

L'été étant traditionnellement la saison des polars, je citerais pêle-mêle des titres intéressants, bien documentés et bien écrits :

Le Lecteur de cadavres
Qu'attendent les singes
La Semaine des 7 douleurs
La Faiseuse d'anges

___________________
« Mal nommer un objet, c’est ajouter au malheur de ce monde » Albert Camus

Soutien aux ours : http://www.paysdelours.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gast
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 29888
Age : 31
Localisation : Brabant Wallon, Belgique
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Les livres qu'ils sont bien   Sam 12 Juil - 0:59

duschniouf a écrit:
Raaaaaaaaaaaaaaaaah un des meilleurs bouquins de S.-F. que j'aie lu ! J'ai forcément dû en parler ici il y a quelques années. Very Happy Au bout d'un moment, tu trouves des moyens mnémotechniques pour savoir qui parle. Par exemple, la lettre Oméga me faisait penser à un bonhomme costaud, donc je savais que c'était le chef de la troupe. Le tourbillon façon logo Debian me permettait d'identifier Coriolis à coup sûr. Etc. Bon, les 23, c'est chaud, surtout les Crocs, mais c'est faisable. Et cette épopée est racontée d'une façon fabuleuse. Je n'en dis pas plus pour ne rien spoiler, mais bordel, j'ai adoré.

 

L'omega est le plus facile à retenir, sigle fort et personnalité (parler) particulier. Caracole (que tu confonds avec Coriolis je crois) est aussi immédiat, le troubadour qui part systématiquement dans des délires oratoires. Après, c'est pas non plus extrêmement gênant : comme je le dis, je lis souvent sans vérifier qui parle et c'est pas forcément la mort de ne pas avoir cerné à 100% le personnage. Les néologismes en continu (il y a de ces phrases, faudra que je pense à les noter), c'est à mon sens le plus gênant (hermétisme, difficulté de compréhension). Après, ton commentaire me confirme donc que je dois persévérer Very Happy En tout cas, je confirme qu'il y a qqch de très beau au niveau de l'écriture, rien que cette poésie des signes de ponctuation, ces métaphores divines avec le Vent.

Je profite que tu l'aies lu pour spoiler un truc :

Spoiler:
 

Merci Tantéplus : je regarde tout ça !

Et oui, comme Duschniouf l'a compris, si qqn d'autre a des conseils, n'hésitez pas (je vais déjà relire les dernières pages pour avoir des idées)

___________________


Mes blogs : www.lesondegaston.com / www.lebouquindefirmin.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
duschniouf
Darwi Odrade
avatar

Nombre de messages : 5991
Age : 34
Localisation : Pas tout à fait à la ville, pas tout à fait à la campagne...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Les livres qu'ils sont bien   Sam 12 Juil - 11:29

Ah oui, pardon, Coriolis ce sont deux petites vagues, je n'étais pas loin. Very Happy Par contre, ma lecture l'est... Je suis même surprise d'avoir retenu quelques noms et termes, c'est dire s'il m'a marquée. Very Happy

Et je ne peux pas répondre à ton spoil sans spoiler à mon tour. J'avais oublié ce détail, mais fais confiance à l'auteur : il met plusieurs années à écrire chaque bouquin, tant il cherche à s'approcher de la perfection. Rien n'est laissé au hasard. Very Happy

Merci pour les conseils, Tanté ! J'ai lu quelques avis concernant la Faiseuse d'anges, tu le rappelles à mon esprit, il faudra que je m'y penche. Smile

___________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC5I8NgknkAcE5XEyUTIOSYA
Bien-Aimé
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 8533
Age : 31
Localisation : Foix
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les livres qu'ils sont bien   Dim 13 Juil - 9:45

Tiens, c'est marrant que vous parliez de ce livre, j'en ai justement lu une critique par hasard il y a un mois et je me demandais si je n'allais pas l'acheter. En fait, je crois que les droits télé ont été achetés pour en faire un film dans trois ou quatre ans. J'aurais voulu le lire avant.

___________________
Voue un culte à  Bravo Invité depuis le premier jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gast
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 29888
Age : 31
Localisation : Brabant Wallon, Belgique
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Les livres qu'ils sont bien   Mer 16 Juil - 13:04

Bigre, c'est étonnant pour un livre de science-fiction français, non ?

En tout cas, il s'amuse vraiment avec le vocabulaire du vent et de la vitesse (Accordéole  I love you Troupe d'Ailite  Laughing ) On dirait du Frédéric Dard pour intello. En tout cas, je suis 60 pages plus loin et il se passe plein de trucs et je comprends mieux les incohérences citées dans mon spoiler précédent (qui ne le sont plus trop maintenant).

___________________


Mes blogs : www.lesondegaston.com / www.lebouquindefirmin.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Gast
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 29888
Age : 31
Localisation : Brabant Wallon, Belgique
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Les livres qu'ils sont bien   Sam 26 Juil - 23:28

Bon ben après les 150 premières pages, j'ai été franchement captivé jusqu'à la fin. Une fois les termes de base maîtrisés et les narrateurs récurrents reconnus, le livre devient tout à fait compréhensible et intriguant. J'ai d'ailleurs relu les premières pages par après, et c'est confondant d'easy-reading Razz

Après, jusqu'au bout, il y a des éléments nouveaux et très obscurs qui sont détaillés et qui amènent leur lot de questionnement sans réponse. (Le vif, les glyphes, les formes de vent, les chrones) Vraiment jusqu'à la fin à un tel point que... ben je ne suis pas surpris du tout que le livre soit le premier tome d'un diptyque (dont le deuxième livre ne sortira peut-être jamais). Il y a plein de choses que l'auteur a évoqué qui n'ont pas d'approfondissement. Du coup, le livre reste quand même parfois difficile d'accès jusqu'au bout et les philosophies exposées tordent un peu l'esprit.

Néanmoins, si on met de côté ces réflexions, la trame de base est simplissime et minimise un peu le talent auto-proclamé de l'auteur. A lire si vous avez lu le livre :

Spoiler:
 

Cette simplicité ou ces défauts de scénario n'entachent pas pour autant la qualité du livre. L'idée de base d'un monde du vent, l'avoir détaillé de cette façon, avoir développé un paquet de variantes, d'appareils et même d'évolution possible (La horde archaïque, les Fréoles modernes, les sages érudits), c'est bien foutu. L'avoir développé en terme de poésie, d'écriture, de son, d'anatomie, de spiritualité, de botanique et même d'un peu de magie naturelle, c'est franchement brillant. Limite, le scénario simple (et le fait par exemple que Coriolis ou Sov n'y comprennent généralement pas beaucoup plus que nous) permet de rendre ce livre très sympa alors qu'il aurait pu rapidement tourner "pompeux". Je retiendrai en bonus la psychologie très fine des personnages : ces gens normaux qui ont leurs défauts et leurs qualités, des gens faits pour tracer et d'autres, faisant partie de la même famille pourtant, mais qui peuvent abandonner et se poser là. Des gens qui forment manifestement un "tout" et qui pourtant ont des individualités étonnantes, même pour un protecteur-altruiste (et pourtant cynique) comme Erg ou un traceur égoïste (et pourtant touchant d'humanité) comme Golgoth.

Je n'érigerai pas ce livre en chef-d'oeuvre, parce qu'il n'a pas été assez loin dans les divers domaines qu'il a abordé (je pourrais peut-être le chef-d'oeuvriser lorsque le tome2 sortira par contre), mais il se pose franchement comme un incontournable, oui. A lire !

___________________


Mes blogs : www.lesondegaston.com / www.lebouquindefirmin.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tantéplus
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 8537
Age : 55
Localisation : juste derrière vous (pas de geste brusque)
Date d'inscription : 11/11/2005

MessageSujet: Re: Les livres qu'ils sont bien   Jeu 30 Oct - 19:25

Dans la production récente, je vous conseille vivement "Le Bourreau de Gaudi" d'Aro Sainz de la Maza chez Actes Sud Noir (avec un nom pareil, on ne devrait pas avoir le droit de publier) !

Bon je sais, on va dire "encore un pavé de 600 pages avec une sérial killer d'une cruauté sans nom, des victimes sanguinolentes et un inspecteur dépressif en rupture avec sa hiérarchie" !

Mais ça, c'était avant d'ouvrir le bouquin et d'en parcourir les premières pages : je lui en avais donné 20 d'état de grâce avant de décider si j'allais au bout ou pas, sceptique sur l'originalité de la chose. Franchement, je pensais que j'allais laisser tomber, mais...

Est-ce la technique narrative, les personnages crédibles et attachants (ça a beaucoup d'importance pour moi : si je n'y crois pas ou si peu m'importe ce qui leur arrive, le volume me tombe des mains) ou est-ce ma passion irraisonnée pour Barcelone et son architecture Moderniste, en tout cas je suis allé au bout, en retrouvant un plaisir de lecture et un intérêt pour l'intrigue que je n'avais pas éprouvés depuis Harry Québert.

Il est certain que celui qui a déjà une vision personnelle des lieux s'impliquera d'autant plus facilement, mais je ne pense pas que ce soit indispensable... Un petit tour sur gogole pour voir à quoi ressemble la Pedrera, le Parc Güell ou la Sagrada ne peut pas faire de mal de toute façon !

Je ne sais pas si je vous l'ai dit, mais il s'agit d'une enquête policière menée par un flic dépressif qui déteste tout le monde et lui même en premier, à la poursuite d'un tueur en série qui sème des cadavres atrocement mutilés dans la Barcelone écrasée de chaleur de l'été 2010, alors qu'un certain Benoît XVI doit venir consacrer la Basilique inachevée, mais toutes les mesures de sécurité ont bien entendu été prises...

___________________
« Mal nommer un objet, c’est ajouter au malheur de ce monde » Albert Camus

Soutien aux ours : http://www.paysdelours.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les livres qu'ils sont bien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les livres qu'ils sont bien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 22 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22
 Sujets similaires
-
» Les BD qu'elles sont bien
» Eh ben ils se sont bien amusés les marseillais hier soir...
» Les livres qu'ils sont bien
» Les films qu'ils sont bien
» Les séries qu'elles sont bien !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance MonLeg :: Section Externe :: Section Globale :: Le dernier restaurant avant la fin du monde-
Sauter vers: