Alliance MonLeg


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bye bye Belgium...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Gast
Membre de l'alliance


Nombre de messages : 31528
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Lun 6 Sep - 8:25

Le monde fait un résumé assez rapide sur base de 2 phrases énoncées par 2 politiques à un moment donné (Perso, j'étais pas au courant, mais ça c'est pas étonnant Razz), et j'ai l'impression qu'il tourne en rond à propos d'un sujet sur lequel ils n'ont pas grand chose à ronger... La réalité depuis des mois, c'est plutôt ça :

GlAdiAtOr le fourbe a écrit:
De plus, on sait très peu ce qui s'est dit durant ces deux mois et demi de discussions.
Qu'ont offert les wallons ?
Qu'ont laché les flamands?

Et on ne sait pas grand chose... Alors ok, Elio a démissionné, comme l'a fait à maintes reprises Leterme avant : ça sent pas bon, mais ça peut ne rien du tout sentir aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Daddy450
Fonctionnaire désabusé
avatar

Nombre de messages : 3180
Age : 43
Localisation : Nivelles ( ça c'est fait )
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Lun 6 Sep - 10:00

Perso, je trouve que l'initiative du Roi est uniquement faite pour '' gagner du temps '' et '' apaiser les esprits '' ... mais je vois mal les 2 guignols nommés médiateurs réussir là ou EDR et BDW ont échoué ...

___________________
Consommée avec modération, l'eau ne peut sûrement pas faire de mal...

Les All Blacks sont champions du monde ! N'en déplaise à certains ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy450
Fonctionnaire désabusé
avatar

Nombre de messages : 3180
Age : 43
Localisation : Nivelles ( ça c'est fait )
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Jeu 7 Oct - 10:24

Trouvé sur le blog de J4M ( libé )

Citation :
Coma belge

« La Belgique est en état de mort clinique », a estimé, hier, Éric Van Rompuy, député démocrate-chrétien (CD&V) au parlement flamand, et frère d’Herman, le président du Conseil européen des chefs d’État et de gouvernement. Même s’il n’est pas encore question de débrancher le malade dans un pays où l’euthanasie est légale, personne ne donne cher de l’avenir du royaume après que le leader du parti séparatiste flamand, Bart De Wever, grand vainqueur, en Flandre, des élections législatives du 13 juin dernier, ait décrété, lundi, l’échec des négociations en vue de former une majorité de gouvernement : "le travail de ces derniers mois a été mené pour rien (…) Arrêtons de patauger".

On savait depuis le 3 septembre que les discussions étaient dans l’impasse, lorsque le « pré-formateur », Elio di Rupo, patron du PS francophone, l’autre vainqueur des élections, mais en Wallonie, a rendu son tablier devant l’impossibilité de parvenir à un accord avec les indépendantistes flamands, ceux-ci exigeant toujours plus afin de rendre irréversible une partition, à terme, du pays. Néanmoins, le roi a prolongé l’exercice en désignant deux médiateurs. Mais, dimanche, la N-VA a lancé un « ultimatum » aux partis francophones afin d’obtenir que l’impôt sur le revenu soit régionalisé au moins à hauteur de 60 %. Les partis francophones se sont dit prêt à en discuter, mais en refusant d’aller jusque-là pour ne par remettre en cause la « solidarité interpersonnelle », base de tout État. Un refus qui a fourni l’occasion que Bart De Wever cherchait.

En précipitant la crise, le leader indépendantiste veut à la fois faire porter le chapeau aux Francophones, mais aussi éviter l’enlisement qui a été fatal à Yves Leterme, l’actuel premier ministre. Après avoir gagné les élections de juin 2007, il s’est, en effet, perdu dans des négociations interminables avec les Francophones. Ce n’est que le 20 mars 2008 qu’il est devenu chef du gouvernement, après la plus longue crise qu’ait connue la Belgique, et surtout sans avoir obtenu la réforme de l’État qu’il avait promise à ses électeurs. Un échec qu’il a payé le 13 juin 2010, son parti ayant été relégué loin derrière la N-VA (17,6 % contre 28 %) alors qu’en 2007, le parti indépendantiste ne pesait même pas 5 % des voix…

L’intransigeance de Bart De Wever, qui veut sa « révolution corpinicienne », selon son expression, semble payer : selon les sondages, son parti se hisserait au-delà de 32 % des voix en cas d’élections anticipées. Celles-ci sont donc pour l’instant écartées, puisqu’elles ne résoudraient donc pas grand-chose. L’impasse est d’autant plus totale que la N-VA est soutenue par le CD&V, par les libéraux de l’Open VLD et par l’extrême droite du Vlaams Belang, soit trois quarts de l’électorat flamand. Les Francophones commencent à prendre conscience qu’ils auront du mal, cette fois, à sauver la Belgique, sauf à la transformer en une coquille vide comme le veulent les Flamands. L’idée d’un « plan B », qui pourrait prendre la forme d’une fédération Wallonie-Bruxelles, a désormais de plus en plus de supporters au sud du pays. Même la très belgicaine Libre Belgique en prend conscience : lundi, dans un éditorial au vitriol, le quotidien francophone envisageait, pour la première fois, de « négocier un autre destin ».


___________________
Consommée avec modération, l'eau ne peut sûrement pas faire de mal...

Les All Blacks sont champions du monde ! N'en déplaise à certains ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiel

avatar

Nombre de messages : 4112
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Jeu 7 Oct - 10:51

L'ignare français peu porté sur la chose que je suis se demande en quoi consiste l'idée d'une fédération Wallonie-Bruxelles.

Pour preuve que je n'y entends rien, ma question suivante :
- Jusqu'à quel point la situation relève de la "politicie" ? Qu'en est-il au niveau de votre environnement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GlAdiAtOr le fourbe
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 54
Localisation : Mons
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Jeu 7 Oct - 11:37

Daddy450 a écrit:
Perso, je trouve que l'initiative du Roi est uniquement faite pour '' gagner du temps '' et '' apaiser les esprits '' ... mais je vois mal les 2 guignols nommés médiateurs réussir là ou EDR et BDW ont échoué ...

Tu ne crois pas qu'on oriente un peu les décisions.....
On pense que le roi va......
et puis, il le fait.
La garde rapprochée (aides de camp, collaborateurs, têtes pensantes) laissent filtrer ce qui doit l'être.
Ensuite, l'info est relayée par les médias et on croit qu'Albert, notre cher roi a cogité ça durant la nuit!

J'en doute.

http://www.belgium.be/fr/la_belgique/pouvoirs_publics/la_belgique_federale/
la fédération WB remplacerait la communauté française.

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy450
Fonctionnaire désabusé
avatar

Nombre de messages : 3180
Age : 43
Localisation : Nivelles ( ça c'est fait )
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Jeu 7 Oct - 11:53

Pour la fédération W-B, j'ai trouvé '' l'acte fondateur '' ...

Citation :
POUR UNE FÉDÉRATION WALLONIE/BRUXELLES
PLAIDOYER BI-RÉGIONAL
Bien que leur concrétisation soit postérieure à celle des Communautés dans l’instauration du
fédéralisme belge, les Régions traduisent la conception wallonne et bruxelloise du fédéralisme et sont
aujourd'hui des acteurs incontournables de notre paysage institutionnel.
Les politiques que les Régions mènent, notamment dans les matières liées au développement
économique et social, sont précisément calibrées pour être adaptées aux réalités socioéconomiques de
leur territoire et aux besoins de leur population.
Ce constat de départ n'enlève rien à la nécessité de développer des synergies entre les Régions ni à
celle d'assurer un lien de solidarité efficace entre la Wallonie et Bruxelles notamment au travers d’un
niveau de pouvoir commun à nos deux Régions.
Aujourd’hui, les Wallons et les Bruxellois francophones se trouvent face à des enjeux déterminants
pour leur avenir. Plus que jamais, ils ont tout à gagner à travailler ensemble. Nos gouvernements
doivent renforcer les collaborations afin de rendre nos stratégies plus efficaces, de favoriser le
redressement économique de la Wallonie et de Bruxelles et de trouver des solutions à nos défis
sociaux.
C’est une question d’efficacité et de bon sens que les citoyens appellent de leurs voeux. Même s’ils
sont souvent perdus face à l’architecture institutionnelle complexe de notre pays, ils attendent des
ministres wallons et bruxellois qu’ils travaillent ensemble à l’amélioration de leur vie quotidienne et à
la défense de leurs droits.
Par cet appel commun, nous souhaitons nourrir le débat à travers plusieurs propositions.
Les institutions sont par principe au service de la population par les politiques publiques qu’elles
mettent en oeuvre. Aucun dogmatisme, aucun préjugé institutionnel ne doit nous écarter de l’objectif
premier : comment les institutions peuvent-elles servir au mieux les attentes légitimes des citoyens ?
Elles sont l'outil par excellence dont se dotent des citoyens afin d’oeuvrer, individuellement et
collectivement, à leur épanouissement social. La forme même de ces institutions en détermine le
caractère démocratique et l'efficacité.
Aujourd'hui, au motif parfois sincère de simplification administrative, certains prônent un modèle de
fusion où une entité francophone homogène ferait face à la Communauté flamande.
C’est nier l’importance des Régions qui se sont imposées comme la réalité de référence pour les
Wallons et les Bruxellois et qui ont développé une stratégie de redéploiement durable pour chacune
des deux entités.
Pour Bruxelles, les partisans d’une recomposition sur la base des deux Communautés justifient cette
option en arguant du risque permanent de paralysie des institutions bruxelloises par certaines
formations flamandes. Accepter cette thèse reviendrait à se résigner au malheureux constat - que nous
ne partageons pas - qu'il est impossible de faire coexister harmonieusement deux communautés à
Bruxelles, ce qui revient à renoncer purement et simplement à l'existence même d'une Région
bruxelloise.
En outre, cette défense, du côté francophone, d’une recomposition institutionnelle fondée sur deux
communautés linguistiques est étonnante car elle se range, pour l’essentiel, derrière l’une des
résolutions offensives votées par le Parlement flamand en 1999 ; une résolution qui distinguait deux
« Etats fédérés » - la Flandre et l'Etat fédéré francophone - et un territoire subalterne à statut spécifique
- la Région de Bruxelles-capitale - doté de compétences limitées et sur lequel les deux Etats fédérés
auraient, pour un nombre important de matières, un droit de regard, d'intervention voire de cogestion.
L’organisation d’un tel face à face institutionnel entre entités francophone et flamande n’est, selon
nous, pas souhaitable, pas plus qu’il ne serait générateur d’efficacité.
En faisant cogérer Bruxelles par les deux autres entités, ce système priverait les Bruxellois de droits
démocratiques fondamentaux et d’une gestion cohérente de leur Région. Solidaires des Bruxellois lors
de la création de la Région-capitale, les Wallons sont, au contraire, preneurs d’une relation d’égal à
égal.
N’oublions pas que la Région bruxelloise n'est pas exclusivement francophone - c’est d'ailleurs l’un de
ses atouts – et que la Région wallonne ne l’est pas davantage, puisqu’elle compte, aussi, des citoyens
de langue allemande.
En outre, une identité régionale forte existe et s’est sensiblement affirmée, dans la sérénité et
l’ouverture, tant à Bruxelles qu’en Wallonie. Le fait régional y est devenu incontournable et s’y
affirme de manière décomplexée comme l’antithèse du repli.
Partant de ce constat, voici les lignes de force d’un modèle bi-régional que nous proposons ensemble
et soumettons au débat de la Commission Wallonie-Bruxelles.
L’affirmation de deux Régions solidaires, égales en statut, guide nos propositions.
Ce principe implique que la Région bruxelloise se voie reconnaître le même degré d’autonomie
constitutive que les autres entités.
L’égalité passe surtout par le refinancement structurel de la Région bruxelloise. C’est une nécessité
mais, plus encore, un droit. Bruxelles, qui est un moteur de développement économique pour les trois
Régions, supporte des charges qui bénéficient à l’ensemble du pays. Un juste financement est une
condition pour assurer aux Bruxellois les mêmes capacités de développement que celles des autres
citoyens du pays.
Enfin, nous pensons que la répartition de certaines compétences sur le territoire bruxellois doit être
simplifiée tant par souci d'efficacité que de lisibilité pour les citoyens et les acteurs des secteurs
concernés.
Plus globalement, la réflexion sur l’optimalisation des institutions communes aux Wallons et aux
Bruxellois doit conduire à une meilleure prise en compte des réalités et des besoins régionaux – tant
wallons que bruxellois – dans l’exercice des compétences communautaires.
Et quel lien entre la Wallonie et Bruxelles proposons-nous ?
Justement, celui d’une fédération, véritable trait d’union permanent entre les deux composantes.
Nous sommes, en effet, autant attachés à l’autonomie de nos deux Régions qu’à la solidarité entre la
Wallonie et Bruxelles. Pour consacrer cette solidarité, une instance commune disposant de
compétences et d’un budget propres – la Communauté française revisitée – est la formule la plus
adéquate. En effet, penser qu’on renforcera la solidarité entre la Wallonie et Bruxelles en niant
l’institution qui à vocation à les rassembler est un leurre.
Sur la base de deux Régions autonomes et également compétentes, régies par le suffrage universel
direct, son rôle, ses organes et son fonctionnement seront naturellement amenés à évoluer vers une
Fédération Wallonie/Bruxelles. Tout en veillant, bien entendu, au respect de l’autonomie des
germanophones.
Les organes de cette Fédération devraient traduire cette nouvelle réalité. Certains traits en ont déjà été
amorcés sous cette législature à travers la tenue de réunions conjointes des gouvernements et la
désignation de ministres chargés de compétences tant de nature régionale que communautaire et
l’attribution de la présidence communautaire à un ministre-président régional.
Le gouvernement de la Fédération serait composé de ministres wallons et de ministres bruxellois
francophones.
Un tel exécutif resserré permettrait également de diminuer sensiblement le nombre total de ministres,
contribuant dès lors à un exercice du pouvoir simplifié et plus efficace.
Dans le cadre de ce modèle, il conviendra aussi de réfléchir au mode d’organisation et de
fonctionnement du Parlement de la Fédération, afin de l’articuler mieux encore avec les deux
parlements régionaux.
Cette réforme globale doit aller de pair avec la réflexion qui, au sein de la Commission
Wallonie/Bruxelles, doit définir le niveau de pouvoir le plus opportun pour la gestion des compétences
fédérées, au bénéfice des citoyens.
Nous désirons fermement que les débats communautaires à venir aboutissent à une nouvelle
architecture institutionnelle pour notre pays, en adéquation avec les droits inaliénables et le projet
d’émancipation individuelle et collective des Wallons et des Bruxellois.
Seule une Belgique fédérale, construite à partir de trois Régions fortes, établies sur pied d’égalité,
permettra d’atteindre un équilibre institutionnel mature et satisfaisant pour tous.
Seules des Régions wallonne et bruxelloise fortes, établies sur pied d’égalité, permettront aux Wallons
et aux Bruxellois de se fédérer et d’organiser de manière efficace les synergies et solidarités
auxquelles ils aspirent, au service leurs intérêts communs et respectifs.
Une fédération bi-régionale Wallonie-Bruxelles sera ce trait d’union équitable et efficace dont nous
avons besoin.
Fait à Namur et à Bruxelles, le 16 avril 2008
Rudy Demotte ( Ministre-Président de la région wallonne )
Charles Picqué ( Ministre-Président de la région bruxelloise)

___________________
Consommée avec modération, l'eau ne peut sûrement pas faire de mal...

Les All Blacks sont champions du monde ! N'en déplaise à certains ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GlAdiAtOr le fourbe
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 54
Localisation : Mons
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Jeu 7 Oct - 12:40

Je viens de trouver ça sur le site du "soir" (journal belge, plutôt situé à gauche)
Citation :
Sur son blog, le journaliste et consultant Charles Bricman donne ses “considérations personnelles et un peu décousues”, à chaud. Loin d’être surpris, il estime qu’Elio Di Rupo a manqué d’audace et de vision, il reproche au président socialiste d’avoir joué “petit bras”. Il considère a contrario que le président de la N-VA, s’il a pris un “gros risque”, réussit un presque sans faute jusqu’ici. Enfin Charles Bricman parie sur une initiative des bleus qui sont, selon lui, “dans les starting-blocks” en tout cas côté francophone. Et de conclure: “Les trois partis francophones engagés dans le processus de « préformation avortée » ont évidemment publié un long communiqué bilingue dans lequel ils parachèvent et saluent la grande victoire qu’ils ont remportée par abandon dans la palpitante partie de zwartepiet engagée avec De Wever qui s’en fout. Le seul intérêt de la chose est de voir quel sera le camp que choisiront les trois autres partis flamands, le sp.a, Groen! et, surtout, le CD&V.”

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy450
Fonctionnaire désabusé
avatar

Nombre de messages : 3180
Age : 43
Localisation : Nivelles ( ça c'est fait )
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Jeu 7 Oct - 14:45

J'ai trouvé ce petit lexique ...

Citation :
Lexique du show politique belge actuel

Le vocabulaire politique est sans cesse en renouvellement. Afin de ne pas se perdre dans ces termes censés nous éclairer, voici un lexique en ligne auquel vous êtes vivement invités à participer !

ABYSSAL : désigne la profondeur du gouffre séparant les communautés. On observera que la largeur du gouffre est plus rarement évoquée bien que ce soit une donnée plus significative pour le franchissement (voir aussi: "ponts").

ACCORD : le Saint Graal en politique belge

AIGUILLEUR : personne chargée par le souverain d'orienter les politiques dans le bon sens en les piquant là où ça fait mal.

AUTOUR DE LA TABLE : Proposition initialement utilisée pour désigner les regroupements quotidiens familiaux, elle a fait l'objet d'une utilisation médiatique, titrant désormais une émission de télé-réalité bien connue, dans la veine de Secret Story.

BANANA SPLIT : Dessert bien connu qui, ces derniers temps, fait fureur dans le nord du pays.

BART DE WEVER : l'homme de "geen andere taal".

BELGIQUE : ceci n'est pas un pays

BHV : abréviation pour Besogne de Haute Voltige.

BLOCAGE : situation assez régulière en politique belge.

BONNE VOLONTE : désir d'imposer ses vues par le biais d'une négociation

BRUXELLES-CAPITALE : Région tantôt située en Flandre (voir les cartes farfelues à ce sujet), tantôt au centre du pays. En tout cas région à part entière pour les partis francophones.

BELGIAN WAFFLE :une friandise de renommée internationale à savourer en toutes occasions, dont l'appellation d'origine non contrôlée n'a pas encore été communautarisée ni régionalisée.

CARTOGRAPHEUR : spécialiste qui aidera le Vlaams Toeristenbond à élaborer les documents cartographiques de la Flandre et d'ailleurs.

CRAVATE : réservée à la fête "nationale". En référence au jour où Bart De Wever n'a pas porté de cravate pour voir le Souverain.

COMMUNAUTAIRE : Expression qui regroupe tout ce qui divise les Belges

COMPROMIS : voir accord.

DISCRETION :cachez ces pré-négociations que je ne saurais entendre.

DURABLE : dont l'espérance de vie atteint une à deux législatures

ECHEANCE (ou deadline): date fixée pour une étape importante voire l'aboutissement d'une négociation délicate. En langage usuel: "on verra".

ELIO DI RUPO : l'homme de "geen andere taal" (en regard de ses efforts pour maitriser le néerlandais).

ENTITES : Généralement flanquées du participe "fédérées", les entités sont des concepts institutionnels aux contours fantômatiques désignant, tantôt les communautés, tantôt les régions, selon qu'on se trouve au nord ou au sud de la frontière linguistique. Le flou du terme, au relent d'ectoplasme, est censé dissimuler pudiquement un "point de divergence abyssal" entre Francophones et Flamands.

EQUILIBRE (qualificatif) : si le "compromis" est le Saint Graal de la politique belge (voir aussi "accord"), le "compromis équilibré" en est l'Arche d'Alliance. Lors de changements de "centre de gravité", le bon compromis se doit de trouver le nouveau point d'équilibre

FENETRE D'OPPORTUNITE : un pays perpétuellement instable

FORMATION : prochaine étape à longueur indéterminée qui, si tout va bien, permettra à la Belgique d'avoir un nouveau gouvernement

GOUVERNEMENT : Quand il y en a un, il va tomber. Quand il n'y en a pas, c'est qu'il est déjà tombé

HUMOUR : notion absente du show politique belge.

LA BELGIQUE DE PAPA : conception de l'Etat défunte et totalement desséchée. N' a rien à voir avec le ministre fédéral des pensions homonyme.

LES SEPT: désigne les septs partis devant trouver un compromis pour un accord institutionnel. PS, le CDH, Ecolo, la N-VA, le CD&V, le SP.A et Groen!.

NON PAPER : littéralement 'document inexistant'. La note de M. Di Rupo de 60 pages dessinant une nouvelle architecture institutionnelle de la Belgique

PAPILLON : emblème de Monsieur Elio Di Rupo. Parfois rouge, parfois à petits pois blancs, l'accessoire est toujours élégant.

PARTICRATIE :En Belgique, les présidents des partis politiques ont le dernier mot pour former des majorités qui gouvernent

PERCOLATEUR : personne d'un certain âge qui convoque des réunions inutiles permettant de donner le temps aux forces dites vives du monde politique d'élaborer des solutions. Après épuisement des hommes politiques du passé, le rôle est désormais tenu par le Roi

PERIMETRE : liste maximale de compétences qui peuvent être transférées en tout ou en partie aux Régions ou Communautés. Périmètre : frontière mouvante proportionnellement à l'humeur des négociateurs

POLYGLOTTE : homme politique qui parle plusieurs langues de bois !

PONTS (construire des): a ne pas confondre avec les ouvrages d'arts homonymes sur le ring de Bruxelles. Construire des ponts entre les communautés consiste à réaliser ensemble des activités ludiques censées démontrer l'existence d'une nation belge. (...)

PRE-FORMATION: Stade critique de la grossesse d'un gouvernement qui conduit souvent à la fausse couche.

PREFORMATEUR : animal extrêmement discret de la famille des Euridés (dont on connaissait déjà l'informateur, le démineur, l'explorateur, le formateur, enzovoort), le préformateur a été découvert dernièrement en Belgique.(...) Des études récentes ont remarqué une certaine accointance entre le préformateur et les papillons — sans pour autant avoir pu déterminer de quelle nature étaient leurs rapports

PROLONGATION : Temps supplémentaire accordé pour permettre au préformateur d'espérer encore un peu la place de Premier Ministre;

RIESTRETTO : mot qui a fait son apparition en juin 2010. Frédérique Ries a délicatement joué avec les mots "RIES et RESTRETTO", son nom et le nom d'un des meilleurs cafés au monde. Cette belle invention trouve tout son sens dans l'expression "Riestretto, what else ?".

SE FOURSQUARER : verbe tirant son origine de l'application "Foursquare" permettant aux utilisateurs de Twitter de se géolocaliser. Se foursquarer est généralement utilisé de manière péjorative. Un homme politique qui se foursquare le fait souvent sans se douter que tout le monde se fiche éperdument d'être informé du restaurant dans lequel il se situe
TRANSFORMATEUR : femme ou homme politique chargé par le roi d'une mission d'influence destinée à faire (ré)fléchir un(e) Flamand(e) obtus dans le sens des réalités.

TWITPIC : outil permettant de diffuser facilement une photo via le site de microblogging Twitter. Les politiques l'ont rapidement adopté, notamment lors de la Belgian Parade.

VAL DUCHESSE : Bâtiment bruxellois redouté pour ses accords. Ceux qui y ont abouti ont à jamais défiguré le pays; ceux qui y ont échoué ont à jamais défiguré le pays

BONUS --> LE LEXIQUE DU FUTUR !!! :

INCUBATEURS, BUTEURS, ARPENTEURS, AMATEURS, REANIMATEURS, FOSSOYEURS

RECTIFICATEUR : être mythique qui pourrait mettre de l'ordre dans les 5 niveaux de pouvoir de la politique belge.


___________________
Consommée avec modération, l'eau ne peut sûrement pas faire de mal...

Les All Blacks sont champions du monde ! N'en déplaise à certains ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gast
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 31528
Age : 32
Localisation : Brabant Wallon, Belgique
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Mer 27 Oct - 9:55

Tiens, au visu de Namur, on est tombé sur cette vitrine :



Un hasard, je pense, mais c'est cocasse Laughing

___________________


Mes blogs : www.lesondegaston.com / www.lebouquindefirmin.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Daddy450
Fonctionnaire désabusé
avatar

Nombre de messages : 3180
Age : 43
Localisation : Nivelles ( ça c'est fait )
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Ven 31 Déc - 8:38

Hier ... 200 jours sans gouvernement ... on approche du record de .... l'Irak Rolling Eyes

___________________
Consommée avec modération, l'eau ne peut sûrement pas faire de mal...

Les All Blacks sont champions du monde ! N'en déplaise à certains ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GlAdiAtOr le fourbe
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 54
Localisation : Mons
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Ven 31 Déc - 9:04

Et on n'est pas sortis de l'auberge.....attendre lundi et espérer?

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfus

avatar

Nombre de messages : 8880
Age : 34
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Ven 31 Déc - 10:23

Daddy président, Daddy président. Very Happy

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy450
Fonctionnaire désabusé
avatar

Nombre de messages : 3180
Age : 43
Localisation : Nivelles ( ça c'est fait )
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Sam 1 Jan - 11:38

Elfus a écrit:
Daddy président, Daddy président. Very Happy

pffff ... quoique , président de la république wallonie- Bruxelles, pourquoi pas ... What a Face

___________________
Consommée avec modération, l'eau ne peut sûrement pas faire de mal...

Les All Blacks sont champions du monde ! N'en déplaise à certains ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bien-Aimé
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 9059
Age : 31
Localisation : Foix
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Jeu 13 Jan - 17:20

Deux articles géniaux :

les miss francophones pensent que le concours miss Belgique était truqué :
http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/01/13/miss-belgique-flamande-et-contestee-par-des-candidates-wallones_1465294_3214.html#xtor=RSS-3208

Benoit Poelvoorde appelle à ne plus se raser tant qu'il n'y a pas de gouvernement et un Flamand explime son opinion sur le sujet (le Flamand est génial !) :
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/01/12/belgique-poelvoorde-ne-se-rasera-plus-tant-quil-ny-aura-pas-de-gouvernement/

___________________
Voue un culte à  Bravo Invité depuis le premier jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy450
Fonctionnaire désabusé
avatar

Nombre de messages : 3180
Age : 43
Localisation : Nivelles ( ça c'est fait )
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Ven 14 Jan - 9:15

ça fait en effet un ''petit'' buzz chez nous ...

il y a aussi l'appel à la manifestation nationale ce 23 janvier...

mais à propos de cette manif, je vous recommande le blog de Marcel Sel qui n'adhère pas à 100% à l'idée de cette initiative...
http://blog.marcelsel.com/archive/2011/01/12/dans-la-rue-le-23-ou-au-t-21.html#more

___________________
Consommée avec modération, l'eau ne peut sûrement pas faire de mal...

Les All Blacks sont champions du monde ! N'en déplaise à certains ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeillets59
Kamikaze indomptable


Nombre de messages : 2372
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Ven 14 Jan - 9:46

GLAD DADDY GAST???
vous vous laisser pousser la barbe ??

___________________
BONNE CONTINUATION à VOUS TOUTES ET à VOUS TOUS !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy450
Fonctionnaire désabusé
avatar

Nombre de messages : 3180
Age : 43
Localisation : Nivelles ( ça c'est fait )
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Ven 14 Jan - 15:06

Moi ? non ... pas envie de ressembler au père Fouras ...

___________________
Consommée avec modération, l'eau ne peut sûrement pas faire de mal...

Les All Blacks sont champions du monde ! N'en déplaise à certains ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zorlack
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 13380
Age : 41
Localisation : Acigné
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Ven 14 Jan - 15:09

Oh que si ils vont le faire, je veux voir la photo moi

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
duschniouf
Darwi Odrade
avatar

Nombre de messages : 6601
Age : 35
Localisation : Pas tout à fait à la ville, pas tout à fait à la campagne...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Ven 14 Jan - 19:19

J'veux voir aussi ! Laughing Allez les gars ! Allez Zozo !

Et j'ai regardé la vidéo du Flamand. Il est génial, pas à dire... Very Happy Mais triste réalité...

___________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC5I8NgknkAcE5XEyUTIOSYA
Gast
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 31528
Age : 32
Localisation : Brabant Wallon, Belgique
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Ven 28 Jan - 14:53

Vande Lanotte a échoué et remis sa démission, alors que pour une fois, un accord semblait possible sur sa "note"...

Bref, on n'est guère avancé... pourtant musicalement, les wallons et les flamands s'entendent !





(Je vous laisse dis pas quel est le classement wallon et le classement flamand, tiens, j'ai même pas mis d'indice )

Bon OK, dorénavant, quand je parlerai d'Adele, je mettrai en spoiler, parce que vous en avez soupé, là, c'est noté What a Face

___________________


Mes blogs : www.lesondegaston.com / www.lebouquindefirmin.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
commodead
Admin


Nombre de messages : 6814
Age : 408
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Ven 28 Jan - 17:16

J'ai écouté "Discotex" que je ne connaissais pas, c'est l'exemple typique de la chanson si mauvaise qu'on dirait une blague mais qu'en fait, c'en est pas une ! Il y a vraiment des types qui ont écouté ça et se sont dit "Dit is het lied van het jaar!".

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
france35
Kwisatz Haderach
avatar

Nombre de messages : 2658
Age : 70
Localisation : Cancale - BZH
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Ven 28 Jan - 17:23

Commodead a écrit:
... Il y a vraiment des types qui ont écouté ça et se sont dit "Dit is het lied van het jaar!".

C'est pas faux

___________________
"Quand j'ai envie de faire du sport, je me couche et j'attends que ça passe..."
Winston Churchill


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gast
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 31528
Age : 32
Localisation : Brabant Wallon, Belgique
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Ven 28 Jan - 17:30

Je ne sais pas, jamais entendu... La Flandre est généralement friande de DJ de kermesse, etc. (DJ Jan, DJ Pete, DJ Fernand (j'invente, mais ça pourrait bien être le cas !)) La Flandre est capable du pire, comme je l’avais montré avec Dos cervesas por favor, de Tom Waes, comme du meilleur (Le précédent album d’Adele, 19, a obtenu aux Pays-Bas (et donc Flandre) une véritable consécration, par rapport aux autres pays)

Pour Discotex, le « Yah ! » entre () aurait dû te prévenir que ce n’était pas cette chanson-là qu’il fallait écouter, tellement ça fait déjà ridicule Laughing

___________________


Mes blogs : www.lesondegaston.com / www.lebouquindefirmin.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
commodead
Admin


Nombre de messages : 6814
Age : 408
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Ven 28 Jan - 17:38

Ouais mais j'ai aussi écouté Bruno Mars, seulement je ne l'ai pas commenté pour ne pas devenir encore plus vulgaire que je ne le suis déjà

J'ai même lu les commentaires sur youtube pour cette vidéo, il y a vraiment des fans de Bruno Mars qui ne peuvent pas imaginer que des gens "dislike" la vidéo de ce pur prodige et l'attribuent donc classiquement à des rageux ridés et bavant haineusement devant leur écran. Enfin je vous fais la traduction, bien sûr, en VO ça fait "you haters go fuck yourselves".

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gast
Membre de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 31528
Age : 32
Localisation : Brabant Wallon, Belgique
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Ven 28 Jan - 17:46

Je la trouve pas mal, et il n’est pas tout à fait dénué de talent… mais il est en concurrence avec Adele aux singles avec sa Grenade ET avec son album un peu partout et depuis je le déteste What a Face

Sinon, tu fais bien d’éviter d’écouter/de dire avoir écouté Rolling in the Deep, je ne suis pas sûr de vouloir lire ton commentaire Laughing

___________________


Mes blogs : www.lesondegaston.com / www.lebouquindefirmin.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
commodead
Admin


Nombre de messages : 6814
Age : 408
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   Ven 28 Jan - 17:53

Gast a écrit:

Sinon, tu fais bien d’éviter d’écouter/de dire avoir écouté Rolling in the Deep, je ne suis pas sûr de vouloir lire ton commentaire Laughing

Tu fais vraiment tout pour que j'écoute ton truc, hein Neutral

Du coup j'ai écouté, c'est quand même moins mauvais que Bruno Mars. Je n'aime ni la chanson et encore moins son côté formaté pour vendre, en revanche le personnage est intéressant et la voix pas désagréable. Une artiste comme il y en a dans n'importe quel village quoi Smile

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bye bye Belgium...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bye bye Belgium...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Salon] EVENT TOYS BELGIUM TOURNAI 21 ET 22 JUIN 2008
» Fil RSS du forum Arcade Belgium forums RSS feed
» [Boutique] Gadget Belgium.
» Bye bye Belgium...
» [Sondage] - MTG Belgium or not MTG Belgique ? That is the question !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance MonLeg :: Section Externe :: Section Globale :: Le dernier restaurant avant la fin du monde-
Sauter vers: